• A l'occasion du Onzième festival du polar corse et méditerranéen, les Editions Ancre latine/Corsicapolar publient un ouvrage de douze nouvelles écrites par six auteurs. Les titres de ces "12 nuances de Noir" illustrent leur diversité : Naissance d'une légende, Le coup du commando, Terminal 2, Pignol, Antoine,  I'm a creep, Le photographe de barrages, Le crucifix de Marinella, L'homme à la langue coupée, A titre posthume, Mortal Rainbow et Une fille de rêve. 

    Un pêcheur à la ligne qui disparaît dans la mer entraîné par une sirène ; une femme dont on retrouve le corps désarticulé au pied de son balcon ; un riche entrepreneur corse assassiné à Lyon sur le quai du Terminal 2 dans le port Edouard-Herriot ; une énigmatique jeune fille qui nourrit une haine fiévreuse à l'égard de sa famille ; une jeune femme blonde confrontée à une nuit de terreur dans une maison isolée des environs d'Ajaccio ; la nausée d'un vieux flic face au déchaînement de violence d'adolescents à la dérive ; la mystérieuse enquête d'un détective chargé de retrouver un photographe de barrages ; une sculpturale fille du Nord retrouvée morte sur la plage de Marinella un crucifix sur les fesses ; un cadavre qui a gardé sa langue dans sa poche ; un tueur et un éditeur déchirés par leur projet de mémoires ; un assassin qui annonce la couleur de ses crimes ; un vieil homme en quête d'une fille de rêve...

    Autant de personnages et de situations tragiques ou cocasses, autant de récits où se côtoient l'humour et la noirceur, le crime et la candeur.

    12 nuances de Noir

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Des livres pour NoëlNe pensez-vous pas que c’est une erreur d’élever la télévision à la dignité de récompense et de ravaler la lecture au rang de corvée ? Noël est l’occasion d’en faire une récompense, un cadeau de fête. Comment peut-on perdre des heures de trajets en train, en bateau ou en avion, sans emporter un livre à lire. Il ne s’agit pas de tuer le temps mais de le remplir et d’y trouver du plaisir pour ne plus dire que l’on n’a pas le temps de lire. Le bonheur de lire est contagieux. On l’attrape et on le transmet. « La lecture était ma liberté et mon réconfort, ma consolation, mon stimulant favori : lire pour le pur plaisir de lire, pour ce beau calme qui vous entoure quand vous entendez dans votre tête résonner les mots d'un auteur ». Quel hommage et quelle belle description d’un moment de lecture décrit par Paul Auster dans son roman « Brooklyn follies ». Pour que le plaisir soit complet, un livre se choisit et l’édition Ancre latine vous donne le choix parmi une sélection des romans et polars d’auteurs corses, en vous souhaitant un joyeux Noël. Felice Natale ! Bon capu d’Annu !  


    votre commentaire
  • Nouveauté 2016

     

    Dédicaces au Radisson Blu,

    sur le Vieux Port de Marseille

    le Samedi 10 décembre

    de 15 à 18 heures.


    votre commentaire